Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
préparons-nous bien à l'examen régional

préparation pour l'examen régional

examen régional corrigé: groupement de texte

Texte 1 :

Mes cheveux, coupés au hasard, tombaient par mèches sur mes épaules, et l’homme au chapeau à trois cornes les époussetait doucement avec sa grosse main.

Autour, on parlait à voix basse.

Il y avait un grand bruit au-dehors, comme un frémissement qui ondulait dans l’air. J’ai cru d’abord que c’était la rivière ; mais, à des rires qui éclataient, j’ai reconnu que c’était la foule.

Un jeune homme, près de la fenêtre, qui écrivait, avec un crayon, sur un portefeuille, a demandé à un des guichetiers comment s’appelait ce qu’on faisait là.

- La toilette du condamné, a répondu l’autre.

J’ai compris que cela serait demain dans le journal.

Texte 2 :

CRÉON, la secoue soudain, hors de lui.

Mais, bon Dieu ! Essaie de comprendre une minute, toi aussi, petite idiote ! J'ai bien essayé de te comprendre, moi. Il faut pourtant qu'il y en ait qui disent oui. Il faut pourtant qu'il y en ait qui mènent la barque. Cela prend l'eau de toutes parts, c'est plein de crimes, de bêtise, de misère… Et le gouvernail est là qui ballotte. L'équipage ne veut plus rien faire, il ne pense qu'à piller la cale et les officiers sont déjà en train de se construire un petit radeau confortable, rien que pour eux, avec toute la provision d'eau douce pour tirer au moins leurs os de là. Et le mât craque, et le vent siffle, et les voiles vont se déchirer, et toutes ces brutes vont crever toutes ensemble, parce qu'elles ne

pensent qu'à leur peau, à leur précieuse peau et à leurs petites affaires. Crois-tu, alors, qu'on a le temps de faire le raffiné, de savoir s'il faut dire « oui » ou « non », de se demander s'il ne faudra pas payer trop cher un jour, et si on pourra encore être un homme après ? On prend le bout de bois, on redresse devant la montagne d'eau, on gueule un ordre et on tire dans le tas, sur le premier qui s'avance (…).

I. ÉTUDE DE TEXTE : 10 points

A. Contextualisation des deux textes :

1. Recopiez et complétez le tableau suivant : 1 pt

Titre de l’œuvre                               Genre littéraire

Texte 1           Le dernier jourd’un condamné                Roman à thèse

Texte 2           Antigone                                               Tragédie moderne

2. Situez les deux extraits proposés en répondant aux questions suivantes :

a. Le condamné se trouve à :

- Bicêtre

- L’Hôtel de ville

- La Conciergerie. Choisissez la bonne réponse et recopiez-là. 0,25 pt

- Le condamné se trouve à L’Hôtel de ville.

b. Il va mourir dans :

- 6 heures,

- 4 heures,

- 1 heure. Choisissez la bonne réponse et recopiez-là. 0,25 pt

- Il va mourir dans une (1) heure.

c. Quel est le but poursuivi par Créon tout au long de cette conversation ? (Texte 2) 0,5p

- Créon veut convaincre Antigone de renoncer à son projet d’enterrer son frère Polynice.

B. Analyse des deux textes :

Texte 1 :

3. Dans ce texte, quelle action montre qu’il s’agit de la toilette du condamné ? 1 pt

- On coupe les cheveux du condamné.

-« Mes cheveux, coupés au hasard, tombaient par mèches sur mes épaules »

4. - a) L’homme au chapeau à trois cornes, est-il le juge, le gendarme ou le bourreau ? 0,5 pt

- L’homme au chapeau à trois cornes, est le bourreau.

- b) Qui est le jeune homme qui écrivait près de la fenêtre ? 0,5 pt

- C’est un journaliste.

5. -« Il y avait un grand bruit au dehors, comme un frémissement qui ondulait dans l’air » Quelle figure de style reconnaissezvous dans cette phrase ? Quel est l’effet produit par cette figure? 1 pt

- C’est une comparaison.

- Mettre en relief le grand bruit de la foule qui se répand partout.

Texte 2 :

6. - a) À qui Créon s’adresse-t-il ? 0,5 pt

- Créon s’adresse à Antigone.

- b) Dans ce texte, Créon est-il calme ou en colère ? 0,5 pt

- Créon est en colère.

7. Relevez du texte un indice qui montre que les deux protagonistes ne se comprennent pas ? 1 pt

- « Mais, bon Dieu ! Essaie de comprendre une minute »

- « CRÉON, la secoue soudain, hors de lui. »

8. Relevez du texte quatre mots appartenant au champ lexical de la mer. 1 pt

- La barque / le gouvernail / l'équipage / la cale / un radeau / le mât / les voiles / l’eau.

C. Réaction individuelle :

9. Approuvez-vous la conduite de la foule qui vient assister à l’exécution du condamné ?

Justifiez votre réponse. 1 pt

- Exemple : Je n’approuve pas la conduite de cette foule qui vient assister à une exécution comme si c’était un spectacle divertissant. De cette façon, elle montre un visage inhumain et sans compassion.

10. Beaucoup de jeunes pensent que les adultes ne les comprennent pas. Etes-vous de cet avis ? Justifiez votre réponse. 1 pt

- Exemple : Je pense que les adultes n’essaient pas de comprendre les jeunes puisqu’ils demandent à ces derniers de se comporter comme eux et de suivre les consignes sans aucune discussion.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article