Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
préparons-nous bien à l'examen régional

préparation pour l'examen régional

examen régional corrigé: groupement de texte

Texte 1 :

Chapitre XLIV (44)

Le prêtre est bon, le gendarme aussi. Je crois qu'ils ont versé une larme quand j'ai dit qu'on m'emportât mon enfant.

C'est fait. Maintenant il faut que je me raidisse en moi-même, et que je pense fermement au bourreau, à la charrette, aux gendarmes, à la foule sur le pont, à la foule sur le quai, à la foule aux fenêtres, et à ce qu'il y aura exprès pour moi sur cette lugubre place de Grève, qui pourrait être pavée des têtes qu'elle a vues tomber.

Je crois que j'ai encore une heure pour m'habituer à tout cela.

Texte 2 :

Créon

Elle a parlé maintenant. Tout Thèbes sait ce qu'elle a fait. Je suis obligé de la faire mourir.

Hémon, s'arrache de ses bras.

Lâche-moi! Un silence. Ils sont l'un en face de l'autre. Ils se regardent. [... ]

Le chœur

Est-ce qu'on ne peut pas gagner du temps, la faire fuir demain ?

Créon

La foule sait déjà, elle hurle autour du palais. Je ne peux pas.

Hémon

Père, la foule n'est rien. Tu es le maître.

Créon

Je suis le maître avant la loi. Plus après.

Hémon

Père, je suis ton fils, tu ne peux pas me la laisser prendre.

Créon

Si, Hémon. Si, mon petit. Du courage. Antigone ne peut plus vivre. Antigone nous a déjà quittés tous.

I. ÉTUDE DE TEXTE : 10 points

CONTEXTUALISATION :

1. Complétez le tableau suivant après l'avoir recopié : 1 pt

                 Auteur       Genre littéraire          Siècle           Autre œuvre du même auteur

Texte 1                                                                              Les misérables

Texte 2   Jean Anouilh                                 20ème

2. - a- D'après votre lecture de l'œuvre, le narrateur du TEXTE 1 se trouve-t-il à Bicêtre, à la place de Grève ou à La Conciergerie ? 0,5 pt

b- Quels rapports familiaux unissent-ils les personnages suivants les uns aux autres ? 0,5 pt

- Créon et Hémon,

- Antigone et Hémon.

ANALYSE du TEXTE 1 :

3. - a- D'après le texte, combien de temps reste-t-il au narrateur avant son exécution ? 0,5 pt

b- Pour pouvoir supporter le moment de son exécution, le narrateur croit qu'il lui faut de la fermeté et du courage. Relevez du texte une expression qui le montre. 0,5 pt

4. - Le narrateur porte-t-il sur le lieu de son exécution un jugement favorable ou défavorable ?

Justifiez votre réponse par un adjectif relevé du texte. 1 pt

5. - Le narrateur dit : « qu'on m'emportât mon enfant ». De quel (le) enfant parle-t-il ? 0,5pt

6. - a- Quelle réaction le gendarme et le prêtre ont-ils manifestée quand le condamné a demandé qu'on lui emportât son enfant ? 0,5 pt

b- « à la foule sur le pont, à la foule sur le quai, à la foule aux fenêtres ».

Pourquoi le narrateur répète-t-il le mot « foule » dans cette phrase ? 0,5 pt

ANALYSE du TEXTE 2 :

7. - a- D'après ce dialogue, quel est le but poursuivi par Hémon ? 0,5 pt

b- Quel argument Créon présente-t-il pour justifier son incapacité de satisfaire la demande de son fils ? 0,5 pt

c- Relevez du texte une didascalie qui traduit la relation tendue entre Hémon et son père. 0,5 pt

8. – « Tout Thèbes sait ce qu'elle a fait. » 1 pt

a- Quelle est la figure de style employée dans cet énoncé?

b- Créon emploie cette figure de style pour montrer :

- qu'il est trop tard pour sauver Antigone,

- qu'il y a encore suffisamment de temps pour sauver Antigone,

- qu'il y aura d'autres chances pour sauver Antigone.

RÉACTION INDIVIDUELLE :

9. - En vous fondant sur votre lecture de l'œuvre, croyez-vous que le narrateur du premier texte mérite la peine de mort ? Justifiez votre réponse par un ou deux arguments. 1 pt

10. - Si vous étiez à la place de Créon, accepteriez-vous de sauver Antigone bien qu'elle n'ait pas respecté la loi ? Justifiez votre réponse. 1 pt

II. PRODUCTION ÉCRITE : 10 points

Sujet :  « La prison corrige, rééduque et aide le prisonnier à commencer une nouvelle vie ».

Partagez-vous cette opinion ? Justifiez votre point de vue en vous appuyant sur des arguments et des exemples pertinents.

                                                             Correction

I. ÉTUDE DE TEXTE : 10 points

CONTEXTUALISATION :

1. Complétez le tableau suivant après l'avoir recopié : 1 pt

                Auteur      Genre littéraire              Siècle                        Autre œuvre du même auteur

Texte 1   Victor Hugo      Roman à thèse         19ème                         Les misérables

Texte 2 Jean Anouilh     Tragédie moderne      20ème                           La sauvage.

2. - a- D'après votre lecture de l'œuvre, le narrateur du TEXTE 1 se trouve-t-il à Bicêtre, à la place de Grève ou à La Conciergerie ? 0,5 pt

-À La Conciergerie.

b- Quels rapports familiaux unissent-ils les personnages suivants les uns aux autres ? 0,5 pt

- Créon et Hémon,

- Antigone et Hémon.

-Créon est le père d’Hémon.

-Antigone est la cousine d’Hémon et sa fiancée.

ANALYSE du TEXTE 1 :

3. - a- D'après le texte, combien de temps reste-t-il au narrateur avant son exécution ? 0,5 pt

-Une heure.

b- Pour pouvoir supporter le moment de son exécution, le narrateur croit qu'il lui faut de la fermeté et du courage. Relevez du texte une expression qui le montre. 0,5 pt

-«… il faut que je me raidisse en moi-même »

-«… que je pense fermement au bourreau … »

4. - Le narrateur porte-t-il sur le lieu de son exécution un jugement favorable ou défavorable ?

Justifiez votre réponse par un adjectif relevé du texte. 1 pt

-Un jugement défavorable.

-«… sur cette lugubre place de Grève »

5. - Le narrateur dit : « qu'on m'emportât mon enfant ». De quel (le) enfant parle-t-il ? 0,5pt

-Sa fille Marie.

6. - a- Quelle réaction le gendarme et le prêtre ont-ils manifestée quand le condamné a demandé qu'on lui emportât son enfant ? 0,5 pt

-Ils ont versé une larme.

-Ils ont pleuré.

-Ils étaient émus.

b- « à la foule sur le pont, à la foule sur le quai, à la foule aux fenêtres ».

Pourquoi le narrateur répète-t-il le mot « foule » dans cette phrase ? 0,5 pt

-Le narrateur est obsédé par cette foule cruelle et sans pitié qui vient assister à une exécution

comme si c’était un spectacle.

ANALYSE du TEXTE 2 :

7. - a- D'après ce dialogue, quel est le but poursuivi par Hémon ? 0,5 pt

-Hémon demande à son père de sauver Antigone.

b- Quel argument Créon présente-t-il pour justifier son incapacité de satisfaire la demande de son fils ? 0,5 pt

-Tout Thèbes sait ce qu'elle a fait.

-La foule sait déjà, elle hurle autour du palais.

-Elle a parlé maintenant.

-Je suis le maître avant la loi. Plus après.

c- Relevez du texte une didascalie qui traduit la relation tendue entre Hémon et son père. 0,5 pt

-s'arrache de ses bras.

8. – « Tout Thèbes sait ce qu'elle a fait. » 1 pt

a- Quelle est la figure de style employée dans cet énoncé?

-La métonymie.

b- Créon emploie cette figure de style pour montrer :

- qu'il est trop tard pour sauver Antigone,

- qu'il y a encore suffisamment de temps pour sauver Antigone,

- qu'il y aura d'autres chances pour sauver Antigone.

- qu'il est trop tard pour sauver Antigone.

RÉACTION INDIVIDUELLE :

9. - En vous fondant sur votre lecture de l'œuvre, croyez-vous que le narrateur du premier texte mérite la peine de mort ? Justifiez votre réponse par un ou deux arguments. 1 pt

-Exemple : À mon avis, personne ne mérite la peine de mort. Un individu jugé coupable doit être

emprisonné et privé de liberté à vie ou pour une période déterminée selon la gravité de son crime

et des circonstances atténuantes.

10. - Si vous étiez à la place de Créon, accepteriez-vous de sauver Antigone bien qu'elle n'ait pas respecté la loi ? Justifiez votre réponse. 1 pt

-Exemple : Non, je ne pourrais pas sauver Antigone et perdre ma crédibilité et celle de la Cité. Un

responsable ou un dirigeant doit d’abord respecter la loi pour éviter l’anarchie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article