Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
préparons-nous bien à l'examen régional

préparation pour l'examen régional

examen régional corrigé

Texte :

HÉMON, entre en criant : -Père !

CRÉON, court à lui, l'embrasse : -Oublie-la, Hémon ; oublie-la, mon petit.

HÉMON : -Tu es fou, père. Lâche-moi.

CRÉON, le tient plus fort : -J'ai tout essayé pour la sauver, Hémon. J'ai tout essayé, je te le jure. Elle ne t'aime pas. Elle aurait pu vivre. Elle a préféré sa folie et la mort.

HÉMON, crie, tentant de s'arracher à son étreinte : -Mais, père, tu vois bien qu'ils l'emmènent ! Père, ne laisse pas ces hommes l'emmener !

CRÉON : -Elle a parlé maintenant. Tout Thèbes sait ce qu'elle a fait. Je suis obligé de la faire mourir.

HÉMON, s'arrache de ses bras : -Lâche-moi !

Un silence. Ils sont l'un en face de l'autre. Ils se regardent.

LE CHŒUR, s'approche : -Est-ce qu'on ne peut pas imaginer quelque chose, dire qu'elle est folle, l'enfermer?

CRÉON : -Ils diront que ce n'est pas vrai. Que je la sauve parce qu'elle allait être la femme de mon fils. Je ne peux pas.

LE CHŒUR : -Est-ce qu'on ne peut pas gagner du temps, la faire fuir demain ?

CRÉON : -La foule sait déjà, elle hurle autour du palais. Je ne peux pas.

HÉMON : -Père, la foule n'est rien. Tu es le maître.

CRÉON : -Je suis le maître avant la loi. Plus après.

HÉMON : -Père, je suis ton fils, tu ne peux pas me la laisser prendre.

CRÉON : -Si, Hémon. Si, mon petit. Du courage. Antigone ne peut plus vivre. Antigone nous a déjà quittés tous.

Étude de texte : (10 pts)

1) Complétez le tableau :

2) Mettez en ordre chronologique les événements suivants selon leur apparition dans l’œuvre :

a) le face à face entre Créon et Antigone.

b) la tentative d’Antigone d’enterrer son frère Polynice.

c) la condamnation d’Antigone.

d) la capture d’Antigone.

b) -la tentative d’Antigone d’enterrer son frère Polynice.

d) -la capture d’Antigone.

a) -le face à face entre Créon et Antigone.

c) -la condamnation d’Antigone.

3) Le texte est-il une scène d’ouverture, une scène de fermeture ou une scène qui prépare le dénouement ? Justifiez votre réponse.

- Ce texte est une scène qui prépare le dénouement car Antigone est déjà condamnée.

- Elle précipite les événements ultérieurs: la mort tragique d'Antigone, d'Hémon et d'Eurydice, ainsi que la solitude de Créon.

4) a). Dans cet extrait, que cherche Hémon auprès de son père ?

a) Hémon cherche à sauver Antigone, sa fiancée.

b). Dans sa dernière réplique, s’adresse-t-il aux sentiments ou à la raison de son père ?

b) Dans sa dernière réplique, Hémon s'adresse aux sentiments de son père. « Père, je suis ton fils... »

5) Quel est le sentiment exprimé dans les didascalies relatives à Hémon ?

- Le désespoir et la colère.

6) Créon refuse ce que lui demande Hémon en justifiant ses propos par des arguments. Citez-en deux.

- « Elle a parlé maintenant. »

- « Tout Thèbes sait ce qu'elle a fait. »

- « Elle ne t'aime pas. Elle a préféré sa folie et la mort. »

- « Je suis obligé de la faire mourir. »

- « Je suis le maître avant la loi. Plus après. »

7) En faveur de quel personnage intervient le chœur ? Que propose-t-il ?

- Il intervient en faveur d'Antigone.

- Il propose de la faire passer pour une folle: de la faire enfermer ou de la faire fuir

8) « La foule … hurle autour du palais » : identifiez la figure de style utilisée dans cet énoncé. Quel en est l’effet recherché ?

- Il s'agit d'une hyperbole (on peut accepter une métaphore).

- L’effet recherché : souligner le cri fort de la foule. (Comparer la foule à des animaux).

9) Quel registre de langue domine dans le texte ? Relevez dans le passage « Elle a parlé…la faire fuir demain » une phrase qui le justifie.

- Registre courant : langue usuelle et respect de la syntaxe.

10) Dans cette scène, comment trouvez-vous le personnage de Créon ?

- Créon est un personnage obsédé par la loi : Créon veut la loi des hommes comme divine. Il la veut absolue, et il lui sacrifie son fils. En condamnant Antigone, il condamne la fiancée de son fils, il condamne son fils, il se condamne lui-même

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article