Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
préparons-nous bien à l'examen régional

préparation pour l'examen régional

des figures de style de la boite à merveilles

des figures de style de la boite à merveilles

 

1- Quelques jours auparavant, ma mère prépara des gâteaux de semoule fine, des petits pains à l’anis et au sucre, du sellou, farine grillée mélangée de beurre et de diverses épices. (Énumération)

2- Nous emportâmes toutes ces douceurs. (Métaphore)

3- Lalla Aïcha protesta, reprocha à ma mère ces folles dépenses. (Personnification)

4- Toutes les deux avaient connu des temps meilleurs, toutes les deux en gardaient une attitude guindée, une distinction désuète. (Anaphore)

5- Une pendule en bois foncé, riche en sculpture, clochetons et pendentifs, occupait sur le mur la place d’honneur. (Personnification)

6- Cet ensemble baignait dans une atmosphère d’aisance, de quiétude. (Métaphore)

7- Ce n’était certes pas le grand luxe mais le confort, un nid douillet à l’abri du vent. (Métaphore)

8- Mon père, il est vrai, parlait peu et priait beaucoup, mais ma mère parlait trop et ne priait pas assez. (Antithèse)

9- Elle s’ingéniait à paraître plus vieille que son âge. (Comparaison)

10- A vingt-deux ans, elle se comportait comme une matrone mûrie par l’expérience. (Comparaison)

11- Dieu m’a bénie lorsqu’il m’inspira l’idée d’habiter cette maison où toutes les femmes vivent comme des sœurs. (Antiphrase)

12- Une des femmes monta, distribua des taloches et des insultes, traita de démons innocents et coupables et me descendit sous son bras comme un paquet pour me remettre à ma mère. (Comparaison ; Oxymore)

13- J’étais reconnaissant à ma mère d’exprimer avec des termes précis, ce qui flottait dans mon imagination sous forme d’images vagues, confuses, inachevées. (Gradation)

14- Elle se leva pour regarder par la fenêtre, rencontra les yeux d’une voisine penchée elle aussi sur la, balustrade: contemplant le patio vide. (Synecdoque).

15- La campagne parée comme un bouquet sentait le miel. (Comparaison)

16- Mes belles robes avaient souffert de la boue. (Personnification)

17- Une main impitoyable me traîna dans la chambre de Lalla Aïcha où la table était mise. (Personnification)

18- Seuls, nos pas, le froufrou de nos vêtements, nos souffles pressés animaient cette ville morte. (Personnification)

19- Je pense à Lalla Aïcha et mon cœur saigne. (Métaphore)

20- Il a peu de clients, mais beaucoup d’amis. (Antithèse)

21- Il avait mille fois raison : rien ne peut détruire, effacer ou altérer la vérité. (Hyperbole ; Gradation)

22- J’entrai. Les objets ne me reconnaissaient plus, ils m’opposaient un visage hostile. (Personnification)

23- Des siècles passèrent. (Hyperbole)

24- Fatma écoutait de tout son corps tendu, ses yeux suivaient chaque geste, ses doigts esquissaient inconsciemment des mouvements brefs. (Personnification)

25- La pièce reprit son aspect de tous les jours. Un rayon de soleil anima les mosaïques décolorées. (Personnification)

26- Je vais, me dit-elle, te donner à manger, tu dois mourir de faim. (Hyperbole)

27- Des cris, des hurlements déchirèrent l’atmosphère. La tempête de pleurs et de vociférations s’intensifia. (Hyperbole)

28- Des torrents de larmes lui inondèrent le visage. (Hyperbole)

29- J’alertai ma mère, demandai secours à Fatma Bziouya, à Rahma et même à mon ennemie Zineb, la propriétaire de ce démon quadrupède. (Métaphore

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article