Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
préparons-nous bien à l'examen régional

préparation pour l'examen régional

Test de lecture corrigé scène 1 : Antigone/la Nourrice p13- p20

Test de lecture corrigé scène 1 : Antigone/la Nourrice p13- p20

 

1. À quelle heure la nourrice est-elle allée à la chambre d'Antigone ?

     -À quatre heures du matin.

2. Quelle figure de style peut-on identifier dans les paroles de la nourrice: "Ah ! c'est du joli ! c'est du propre ! Toi, la fille d'un roi ! " ?

        -Une antiphrase.

3. Quelle information la didascalie initiale donne-t-elle sur le lieu dans lequel se situe l'action ?

     -Une maison qui dort / Le palais.

4. Quelle première explication Antigone donne-t-elle à la nourrice sur ce qu'elle faisait dehors pendant la nuit ?

    -Se promener.

5. Par quel adjectif la nourrice qualifie-t-elle Ismène ?

     -Douce.

6. « C'est beau un jardin qui ne pense pas encore aux hommes », « Et il n'y avait que moi dans toute la campagne à penser que c'était le matin ». Quel sentiment psychologique voulu et choisi par Antigone vient confirmer la présentation faite d’elle par le prologue ?

   -Renfermée.

7. Quand Antigone rentre-t-elle à la maison ?

    -À l'aube.

8. Quels sont les quatre qualificatifs dépréciatifs que la nourrice emploie à l'adresse d'Antigone

    -Menteuse, mauvaise, hypocrite, fanfaronne.

9. Qu'est-ce que la nourrice est allée faire dans la chambre d'Antigone pendant la nuit ?

      -Voir si Antigone n'est pas découverte.

10. Qui a intercepté Antigone devant la porte ?

     -C'est la nourrice.

11.Quelle image la nourrice avait-elle d'Antigone avant l'incident ?

       -Antigone n'était pas assez coquette.

12. Comment la nourrice qualifie-t-elle le caractère d'Antigone ?

     -Sale caractère.

13. Que soupçonne la nourrice ?

      -Antigone a un amoureux.

14. Quelle figure de style peut-on identifier dans la réplique d'Antigone "Le jardin dormait encore. Je l'ai surpris, nourrice" ?

  -Une personnification.

15. Relevez un anachronisme dans la première tirade de la nourrice.

   -Du rouge aux lèvres.

16. Quelle information la didascalie initiale donne-t-elle sur le moment où débute l'action ?

   -Une aube grise et livide.

17. À la lumière de votre lecture de la scène, qu'est-ce qu'Antigone est allée faire dehors pendant la nuit ?

    -Enterrer son frère Polynice.

18. « Oui, nourrice, oui, le pauvre. J'ai un amoureux »: À qui Antigone fait-elle référence en qualifiant la personne qu’elle aime de « pauvre » ?

       -À son frère Polynice.

19. Comment s'appelait la mère d'Antigone ?

  -Jocaste.

20. Par quel aspect se caractérise la nature décrite et admirée par Antigone dans sa première réplique ?

   -Un monde sans couleurs.

21. Quel indice dans la didascalie initiale montre qu'Antigone cache un secret en rentrant de l'extérieur ?

   -Elle rentre de l'extérieur sur la pointe de ses pieds nus, ses souliers à la main.

22. Qu'avait promis la nourrice à la mère d'Antigone ?

     -Faire d'Antigone une honnête fille.

23. Quels sont les personnages en présence dans cette scène ?

     -La nourrice et Antigone.

24. Quel est le rang social des personnages ?

    -Antigone est une princesse et la nourrice est une domestique.

25. De quoi la nourrice menace-t-elle Antigone ?

     -De tout dire à son oncle.

26. Relevez un exemple d'anachronisme dans la première réplique d'Antigone.

    -Une carte postale.

27. Cette scène est construite autour d’une situation qui résulte d'un malentendu entre Antigone et la nourrice. Comment appelle-t-on ce genre de malentendu au théâtre ?

  -C'est un quiproquo.

28. Quel personnage pose les questions ?

    -C'est la nourrice.

29. Relevez les trois didascalies qui soulignent l’attitude énigmatique d’Antigone. (en dehors de la didascalie initiale)

  -A un étrange sourire / Étrangement, après un silence / A encore un sourire imperceptible

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article