Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
préparons-nous bien à l'examen régional

préparation pour l'examen régional

test de lecture du chapitre3 de la boite à merveilles

                                                   test de lecture du chapitre 3

1. Quand le narrateur retourna-t-il à l'école après son repos de deux jours et demi ?

Le narrateur retourna à l’école le vendredi après-midi.

2. Que faisait le fqih la majorité du temps ?

Le fqih somnolait.

3. Comment le narrateur passe-t-il sa journée au msid ?

Le narrateur s’ennuie et attend l’heure de sortie avec impatience.

4. Par quel mot le narrateur qualifie-t-il les heures passées au Msid ?

« Les souffrances »

5. Quel signe annonçait la fin de la journée au msid le vendredi après-midi ?

Quand les élèves commençaient les quelques vers de Bnou Achir et les prières pour implorer la miséricorde de Dieu, cela signifiait le retour à la maison.

6. Quel objet de la boîte continue de fasciner Sidi Mohamed ?

L’objet c’était le cabochon de verre.

7. Quel objet Fatma Bziouya venait-elle d’acheter ?

Fatma Bziouia a acheté une lampe à pétrole.

8. Quel effet a eu la nouvelle acquisition de Fatma Bziouya sur Lalla Zoubida et son enfant ?

Lalla Zoubida et le narrateur étaient éblouis.

9. Montrez comment la mère devient un bon stratège pour avoir la lampe à pétrole.

La mère sert le dîner comme d’habitude. Profitant de la baisse de lumière, elle critique la qualité des bougies et leur éclairage. Et enfin, elle donne son argument majeur « tous les gens « bien »s’éclairaient au pétrole ».

10. Comment le narrateur qualifia-t-il la manière avec laquelle sa mère procède pour convaincre son mari ?

Habile. (Intelligente).

11. Montrez à partir de ce qui précède que la mère revendique doublement son appartenance aux gens « bien ».

La mère, fière de ses origines montagnardes ne manquait jamais de les évoquer, allant même jusqu’à soutenir l’appartenance à d’authentiques descendants du prophète. Elle est aussi fière de son niveau social assez aisé.

12. Quelle surprise attendait le petit garçon à son retour du Msid pour le déjeuner ?

Son père avait acheté une lampe à pétrole.

13. Comment réagissait la mère du narrateur devant sa nouvelle acquisition ?

Elle était folle de joie.

14. Quel malheur avait frappé Rahma ?

Rahma perd sa fille Zineb en voulant se rendre au quartier Kalkalyine. Elle rentre chez elle en se lamentant et en s’administrant des claques sonores sur les joues. (La disparition de Zineb dans une foule).

15. Montrez comment le malheur efface les disputes et consolide les liens des habitants.

La mère de Sidi Mohamed oublie sa dispute avec Rahma et se précipite pour la consoler et partage sa peine en pleurant et en se lamentant avec elle. (C’est une occasion de se réconcilier avec sa voisine).

16. Montrez comment un incident comme la perte d’une fille bascule du tragique au comique.

La perte de Zineb cause beaucoup de peine à Rahma. Mais en voulant partager la douleur de leur voisine, les femmes pleuraient chacune pour sa raison personnelle. Sidi Mohamed pleure aussi pour faire comme les autres mais il pleure aussi parce qu’il avait faim.

17. Quelle était la raison profonde qui poussa Sidi Mohammed à pleurer ?

Sidi Mohammed pleure parce qu’il avait faim.

18. Comment Rahma a-t-elle perdu sa fille ?

Rahma a perdu sa fille en se rendant au baptême du bébé da sa sœur Khadija.

19. Où Zineb a-t-elle été retrouvé ?

Zineb a été retrouvé à Dar Kitoun (maison d’asiles et des abandonnées aux Idrissides).

20. Qu’est-ce que Rahma organise pour remercier Dieu d’avoir retrouvé sa fille ?

Rahma organise un repas pour les pauvres.

21. D'où venaient les mendiants invités au repas ?

De la maison des aveugles de la rue Riad Jeha.

22. Montrez comment au milieu d’une foule joyeuse, Sidi Mohamed se sent seul et triste.

Le narrateur dit : « personne ne s’était occupé de moi, je me sentis triste ».

23. Quel est le recours de Sidi Mohamed dans ses moments de solitude et de l’ennui ?

Dans ses moments de solitudes, Sidi Mohamed ouvre sa boîte à merveilles et déballe ses différents objets.

24. Relevez les noms de lieux dans le chapitre. Quelle est leur fonction ?

Les noms de lieux : Dar Chouafa, quartier Kalkalyine, Mechatine, Seffarine, Rsif, Moulay Driss, Riad Jeha. L’importance de ces noms de lieux est de jouer un rôle de témoignage et d’ancrer les événements racontés dans une géographie réelle. (La ville de Fès)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article